NSR SLOT CARS & SPARES

Préparer une course d’endurance de slot racing partie 2

Les dossiers de LetratSlot
Les dossiers de LetratSlot

Voici dans ce billet la seconde partie du mini-dossier « Préparer une course d’endurance ». En rappel, ce mini-dossier nous est proposé par « Armsterisme » et comme son nom l’indique il nous donne ses petits trucs et astuces pour s’organiser et surtout bien préparer une course de slot racing.

Publicité
[adsenseyu1]

Dans le premier volet de ce mini-dossier, Armsterisme nous à démontrer qu’une course d’endurance bien préparer compte a hauteur de plus de 50 % dans la réussite d’une bonne participation. Dans ce deuxième volet, l’auteur va s’intéresser aux documents de l’épreuve à savoir le règlement technique et sportif.

Tout d’abord, bien lire le document, même plusieurs fois. Très détaillés les règlements des courses de slot racing fait par les organisateurs donnent tous les renseignements techniques pour réussir la voiture qui participera à l’endurance.

Votre voiture pour la course. Choisissez la bonne voiture. Toutes les autos se valent (enfin en théorie) prenez conseils auprès des vendeurs, des forums, de vos connaissances. Certaines autos du fait de leur profil, de leur ancienneté de production, des évolutions, des pièces autorisées seront plus ou moins facile à rouler et à régler.

Dans un premier temps, concentré vous pour monter une voiture de slot de base, satisfaisante avec les pièces recommandées. Ne croyez pas que si facile que ça. Même si beaucoup de règlement reste sur une auto d’origine on se trompe vite. Et les contrôles techniques avant la course seront impitoyables

Les Foréziens préparent la voiture de slot pour la course

Une fois votre voiture montée (et je parle pour les débutants, les confirmés feront déjà certains réglages sur la transmission, l’axe avant etc…). Si vous avez suivi le règlement technique alors il ne reste plus qu’à attendre le jour J.

En attendant ce Jour béni, prévoyez les pièces de rechange. D’ordinaire : pignons, couronne de différentes couleurs (2 de chaque c’est déjà bien), axe, berceau moteur, bref tout ce que le règlement technique de la course vous permet

Petit truc que j’oublie personnellement de faire, mais qui vous fait gagner un temps précieux. Monter vos guides avec des fiches tulipes (ce sont les fiches qui permettent de monter les puce Davic). Préparer un ou deux guides identiques tressés et branchés. Lors d’un changement de tresses vous n’aurez pas ouvrir la carrosserie, enlever les oeillets etc… Juste une tulipe à enlever et à remettre et pouf c’est reparti en gros deux minutes de gagnées…..

Surtout on vous ne le répétera pas assez, N’omettez pas de lire et relire le règlement sportif qui vous apporte les informations sur la bonne conduite à tenir sur la piste mais également en dehors. Sur le règlement sportif vous trouverez également les pénalités ou les modalités de l’épreuve qui pourront bien vous aider.

Fred des Foreziens en train d’étudier un règlement sportif
Fred des Foreziens en train d’étudier un règlement sportif

Bref plein d’informations qui malheureusement, alors que les organisations se tannent à l’écrire sont très peu lu et engendre le jour de la course des discussions parfois houleuses.

retrouvez en suivant ce lien retrouvez la première partie de ce mini-dossier.

Les photos sont extraites de l’article “Découverte du DAVIC chez les Gaulois”

Publicité
[adsenseyu1]
Share Button

2 réflexions sur “ Préparer une course d’endurance de slot racing partie 2 ”

  • 22 novembre 2012 à 16 h 12 min
    Permalink

    Merci ca fait plaisir de se lire !!!

    Réponse
    • 22 novembre 2012 à 16 h 13 min
      Permalink

      C’est surtout de t’avoir comme rédacteur qui fait plaisir.

      Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.